Pratiques de coopération et culture sensible

Comment entretenir la cohésion ? 3 idées d'ateliers à distance

Mis à jour : nov. 26

Pourquoi c'est important d'y investir du temps maintenant ?


La cohésion et la communication d'équipe se tissent et se consolident essentiellement par les échanges informels, facilités par la proximité. La distanciation physique entame cette dynamique car partager une info à la volée, demander de l'aide ou sentir qu'un collègue a besoin de parler est plus difficile.


A distance, j'appellerai plus facilement les personnes avec qui j'ai besoin de travailler ou avec qui j'ai des affinités, je vais galérer plus longtemps sur un dossier tout seul. Petit à petit, la fluidité de la communication régresse, le partage de l'information se grippe et les tensions s'accumulent.

D'où l'importance de formaliser et rythmer les sujets d'échange informels, de leur donner de nouveaux cadres d'expression. C'est dans ce but que je suis en train de mettre en place cet assortiment d'ateliers en

distanciel :



Ateliers et format :


Modules

  • Atelier n°1 : Consolider les bonnes pratiques de communication

  • Atelier n°2 : Accentuer l'entraide

  • Atelier n°3 : Mettre en place des espaces d'expression des tensions et désaccords


Pratique en ligne

Vu la situation et pour rester en cohérence avec la place centrale du présentiel dans mon métier, je propose des ateliers vous permettant de compenser voire préparer le futur présentiel. C'est pourquoi j'axe ces ateliers sur des outils simples avec des consignes très cadrées.

Nous travaillerons sur des temps récurrents de 2h maximum et privilégierons les sous-groupes.

Outil : Zoom.


Formation-action

L'efficacité de ces ateliers est basée sur :

  • La répétition :

L'objectif est que vous pratiquiez. D'où le format en ateliers courts mais répétitifs. Comme un RDV sportif, le but est que vous vous entraîniez pour vous approprier l'outil et l'intégrer à votre organisation.

  • Le pragmatisme :

90 % des ateliers sont dédiés à la pratique en sous-groupes et sur des cas concrets de votre quotidien. Soit via des exercices, soit via de la supervision. Si vous avez des besoins spécifiques, nous pouvons organiser un programme sur mesure.


Pour en savoir plus, contactez-moi :

hello@cecileribreau.fr

06 03 63 00 39


Ci-dessous le détail des modules :


Atelier n°1 : Consolider les bonnes pratiques de communication


Pratiquer l'écoute active

L'écoute active en équipe, c'est écouter l'autre sans anticiper ses mots ou préparer sa réplique... et savoir que l'on pourra aussi recevoir cette qualité d'écoute.

Faites le test : prenez un sujet bateau, mettez-vous en binômes et voyez combien de personnes dans l'équipe peuvent écouter l'autre, 7min, sans l'interrompre. Vérifiez ensuite combien de personnes peuvent reformuler les propos de leur interlocuteur.


Pratiquer le feedback positif

Faire un feedback positif, c'est travailler dans une posture constructive et cela nécessite d'avoir confiance en notre capacité et notre envie de faire bien.

A ceux qui répliquent : "Sauf qu'on n'est pas chez les bisounours et qu'il faut bien parler des problèmes!", je réponds : "Le feedback positif est un outil de résolution de problèmes."

Minimum 5 ateliers de 2h00 Entre 6 et 12 participants Tarif par atelier : 300 €


Atelier n°2 : Accentuer l'entraide


Pratiquer le Co-développement

Le Co-développpement est une méthode de résolution de problème basée sur l'entraide en groupe. A chaque séance de co-développement, une personne va exposer sa problématique et les autres personnes l'aideront à la résoudre avec leurs propres ressources.

Cette méthode permet une écoute et une attention approfondie de la personne qui demande de l'aide. Les autres participants en retirent des bénéfices concrets grâce à l'effet miroir.


Pratiquer les Chapeaux de bono

Les Chapeaux de Bono est un outil simple et efficace qui permet d'analyser une situation sous des angles différents : émotionnel, optimiste, factuel, pessimiste, créatif, pratique.

Utilisée en groupe, elle permet de balayer une problématique et de trouver des pistes d'actions concrètes à plusieurs. J'aime cet outil car il favorise l'empathie et les points de vue divergents.

Minimum 6 ateliers de 2h00 De 6 à 12 participants Tarif par atelier : 300 €


Atelier n°3 : Mettre en place des espaces d'expression des tensions et désaccords


Pratiquer l'expression des tensions par l'auto-empathie

Dans cet exercice, le but est de décrypter une tension personnelle (faits, émotions, besoins, demande), afin de pouvoir mieux la vivre, voire la partager, et encore mieux, en retirer des pistes d'action constructive.

Issue de la Communication Non Violente (CNV), l'auto-empathie est la première étape vers une communication bienveillante pour soi et les autres.


S'initier à la gestion par consentement

Le consentement a pour but de réfléchir à un plan d'action ou de prendre des décisions en groupe en visant des solutions acceptables pour tous et non pas validées à 100% par tous (consensus).

Le bénéfice de cet exercice est de faire l'apprentissage d'une écoute attentive et de la confrontation constructive grâce à un cadre strict qui permet à chacun de se sentir en confiance.

10 ateliers de 2h00 De 6 à 12 participants Tarif par atelier : 300 €



Pour en savoir plus, contactez-moi :

hello@cecileribreau.fr

06 03 63 00 39


Cécile Ribreau




Vous souhaitez recevoir ma newsletter ? Vous pouvez vous inscrire ici.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now